Les nouvelles tendances sur le marché de la maladie

« Faîtes votre choix! » comme a dit Véran, le Ministre de la Santé-des-labos, aux personnes qui s’inquiétaient des effets secondaires après avoir pris leur première dose d’AstraZeneca – « Si vous êtes mal à l’aise, prenez donc un Pfizer ou un Moderna en deuxième tournée! » Vous avez ainsi plus de chance de varier et multiplier les réponses inattendues qui sont du pain béni pour la recherche scientifique en laboratoire!

La médecine allopathique des labos est en effet une affaire sérieuse. C’est-à-dire, pour être très précis, une affaire juteuse. C’est ainsi que grâce à l’injection quasi-forcée des produits dont la composition exacte reste secrète, mais qui repose sur une technologie, dite à ARN-m pour Pfizer et Moderna et une autre variante pour J&J et AstraZenecca, toujours en expérimentation – en phase III, c’est-à-dire le stade où, dans un passé heureusement révolu, c’étaient les rats qu’on empoisonnait pour faire des tests – grâce à cette injection, écrivais-je, toutes sortes de nouvelles maladies surviennent – une véritable épidémie cette fois!, ce qui est bon pour les labos – et donc bon pour la croissance… de la clique satanique de Davos.

Vous avez sans doute entendu parler des effets secondaires comme la thrombose et autres problèmes cardiaques. Et déjà les labos mettent sur le marché des pilules à prendre avec l’injection pour essayer de modérer ces conséquences. Une belle affaire, n’est-ce pas. Vive le capitalisme et son esprit d’entreprise! Vive la Science!

Bref, je reviens à mon sujet, les nouvelles tendances. Remarquez qu’on vous signale, pour l’instant encore, qu’elles proviennent de l’injection. Le Ministère de la Vérité et de la censure est à la traîne ce coup-ci. Demain, à n’en pas douter, on vous dira que ce sont là les conséquences d’un « méchant variant du méchant virus » – n’avez-vous pas remarquer comment les marionnettes qui sont aux manettes nous aiment à nous parler comme à des gamins de trois ans?… – Voici donc enfin les nominés pour cette fin d’année:

  • Pour ceux qui ont pris l’injection shampoing (Johnson&Johnson), la myélite transverse, un type rare d’atteinte neurologique, par l’inflammation de la moelle épinière peut se manifester.
  • Moderna s’est spécialisé dans le syndrome de fuite capillaire («capillary leak syndrome», CLS), une affection grave qui provoque une fuite de liquide à partir de petits vaisseaux sanguins, entraînant un gonflement principalement dans les bras et les jambes, une hypotension, un épaississement du sang et un faible taux d’albumine.
  • L’ARN-m (Pfizer et Moderna) aurait le génie de produire des cas de syndrome inflammatoire multi-systémique («multisystem inflammatory syndrome», MIS), une maladie grave provoquant une inflammation de différentes parties du corps comme le cœur, les poumons, les reins, le cerveau, la peau, les yeux ou les organes gastro-intestinaux. Bref une variante des tempêtes cytokiniques et des « crises de folie des lymphocytes » déjà annoncées…

D’autres surprises à venir pour 2022. – Qu’on se le dise!

Cet article a 12 296 commentaires

  1. Btwethypede

    [url=https://diazepamvalium.online/]order valium drink online[/url]

  2. Ctwethypebx

    [url=https://xanaxalprazolam.online/]xanax over the counter[/url]

  3. Dtwethypeye

    [url=https://accutaneon.online/]can you buy accutane online[/url]

  4. Dtwethypeur

    [url=https://accutaneon.online/]accutane without prescription[/url]