Karl Popper revisité: (102.) La famille Popper

Extraits traduits de l’original anglais, d’Alexander Naraniecki 2014; avec ma libre reconstruction et insertion d’emphases, de titres et sous-titres, ainsi que d’éventuels commentaires.

Conversion au protestantisme et insertion dans les loges

La compréhension des antécédents familiaux de Karl Popper peut permettre de comprendre comment il en est venu à avoir des idées et des valeurs particulières, dont certaines avaient une dimension prophétique. En dépit du désir de Popper de se séparer de la tradition juive et de ses ancêtres, et de son désir d’embrasser l’identité culturelle autrichienne (et non allemande) et la communauté kantienne universelle, son premier milieu social était résolument juif. Les effets durables de cette influence juive précoce ne sont pas immédiatement évidents, car il y a peu de choses dans ses années de formation qui soient ouvertement juives au sens religieux. Cette absence de traits culturels ou religieux hébraïques distinctifs est l’héritage d’un processus complexe et long de développement intellectuel et social initié par les Lumières européennes. Popper est l’héritier de la pensée juive des Lumières qui a culminé dans l’apostasie massive à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Il est plus spécifiquement l’héritier des Lumières juives de Bohème qui ont fleuri dans l’âge d’or des Juifs baptisés de Vienne. Le père de Popper s’est converti au christianisme, devenant protestant (luthérien) parce qu’il croyait qu’une personne vivant dans une société à prédominance chrétienne avait l’obligation de s’offenser le moins possible. De telles conversions étaient courantes parmi les juifs germanisés de Vienne qui se déplaçaient vers le haut de l’échelle, et dont beaucoup avaient leurs origines dans les régions de Bohême et de Moravie de l’Empire autrichien. Les réformes joséphinistes des années 1780, qui ont vu la création du système scolaire juif-allemand introduit dans ces régions, ont donné un nouvel élan à ce processus. Les parents de Popper étaient des membres typiques de ce nouveau segment de la communauté juive de Vienne, riche et prospère sur le plan professionnel et social.

Le nom Popper (פאפרש) était courant en Bohême. Selon Malachi Hacohen, le grand-père paternel de Karl, Israel Popper (1821-1900), était originaire des bas-fonds de Kolin, mais il a ensuite déménagé dans la ville plus prospère de Raudnitz et finalement à Vienne. Le père de Karl Popper devint associé dans un cabinet d’avocats prospère, puis maître ou Meister vom Stuhl de la loge maçonnique Humanitas. La franc-maçonnerie joue un rôle crucial dans l’ascension sociale de la bourgeoisie viennoise, de plus en plus influente. C’est le cas dès les années 1780, lorsque l’Ordre des Frères Asiatiques, Die Ritter vom wahren Licht, accepte activement des Juifs parmi ses membres. L’apostasie finale de Simon Popper n’est pas surprenante, car la maçonnerie et d’autres mouvements tels que les Frankistes attirent les Juifs qui cherchent une position plus importante dans la société chrétienne au sens large et une plus grande liberté vis-à-vis de l’autorité rabbinique.
Jenny Schiff, la mère de Karl, représente bien l’une idée qu’on peut se faire de la haute bourgeoisie viennoise juive. Les deux grands-parents maternels de Karl étaient des membres fondateurs de la Gesellschaft der Musikfreunde (Association de musique), qui avait commandé la construction de la Musikvereinssaal à Vienne. Cela plaçait la famille Schiff dans les échelons supérieurs de la bourgeoisie viennoise qui cherchait à imiter le monde culturel de Fanny Arnstein, fille du grand banquier prussien qui était également un membre fondateur de la Gesellschaft der Musikfreunde.

Karl voulait se voir comme appartenant à la haute culture viennoise germanophone et seulement accessoirement à son ascendance juive. David Weinstein et Avihu Zakai soutiennent que Popper a illustré ce que Leo Strauss a appelé le « problème de l’individu juif occidental qui, ou dont les parents ont coupé ses liens avec la communauté juive dans l’espoir qu’il deviendrait ainsi un membre normal d’une société humaine universelle purement libérale, et qui est… perplexe lorsqu’il ne trouve pas une telle société ». C’est dans cette optique que l’idéal de Popper de la « société ouverte » doit être compris. Comme l’indique un profil publié dans le Times, Popper était « un Juif allemand assimilé », car le fait est que « de nombreux Juifs se sont fondus dans la population – l’assimilation a fonctionné ». Le rédacteur en chef du Times a répondu de manière provocante à cette affirmation : « Je suis sûr que le Führer aurait été d’accord avec lui lorsqu’il a envoyé tous les Juifs allemands assimilés, sans doute des contemporains de Sir Karl, dans les chambres à gaz. » Popper a été courroucé par ces propos et a écrit :

Je ne me considère pas comme « un juif allemand assimilé » : Je pense que c’est ainsi que « le Führer » m’aurait considéré. En fait, je suis né (comme le Führer) en Autriche, pas en Allemagne, et je n’accepte pas le rationalisme, [sic] même si c’est un fait que je suis né dans une famille qui avait été juive.

Comme le souligne Hacohen, Popper se considérait en effet comme un luthérien. Il avait été baptisé à la naissance et ses parents avaient été baptisés en 1900 avant sa naissance. Il n’avait jamais appartenu à la religion juive et ne voyait donc aucune raison de se considérer comme juif. Comme il l’explique dans une lettre adressée en 1969 à Michael Wallach, rédacteur en chef de l’Annuaire juif, il a souligné son origine juive dans le but de montrer sa sympathie envers les minorités, plutôt que par un quelconque attachement culturel.


Voir aussi les articles précédents:

  • 100: introduction
  • 101: Popper et la communauté juive

Source

Cet article a 51 commentaires

  1. Stromglula

    [url=https://stromectolgf.online/#]ivermectin price uk[/url] stromectol 3 mg dosage

  2. ThomasbaP

    [url=https://drwithoutdoctorprescription.com/#]buy prescription drugs without doctor[/url] pet antibiotics without vet prescription

  3. ThomasbaP

    [url=https://drwithoutdoctorprescription.com/#]ed meds online without doctor prescription[/url] canadian drug

  4. Michaelquest

    [url=https://sildenafilmg.shop/#]sildenafil[/url] best place to buy generic viagra online

  5. Michaelquest

    [url=https://sildenafilmg.shop/#]price of viagra[/url] where to buy viagra online

  6. Michaelquest

    [url=https://sildenafilmg.com/#]viagra pills[/url] mexican viagra

  7. Rickyelece

    [url=https://clomidforsale.life/#]clomid drug cost[/url] buy clomid online pharmacy

  8. ShelbytuG

    [url=https://amoxilforsale.best/#]buy amoxicillin online without prescription[/url] amoxicillin 800 mg price

  9. Homerrig

    [url=https://buytadalafil.men/#]tadalafil canadian pharmacy price[/url] tadalafil cost india

Laisser un commentaire