Madeleine Albright en lutte avec celui qui joue du piano avec sa queue pour le prix Nobel de la Paix 2022

  • Post category:actualités
  • Post last modified:26 mars 2022
  • Reading time:1 mins read

« Défenseure infatigable de la démocratie et des droits humains »! Et si c’était vrai? En effet, dans cet Occident ou le vrai n’est qu’un moment du faux, la démocratie, c’est la censure et les politiques décidées par McKinsey, et les droits humains, ceux de l’avortement, de l’euthanasie et autres injections expérimentales – quasi – obligatoires, et surtout la négation de la différence biologique entre hommes et femmes pour mettre au pouvoir spectaculaire des génies qui jouent au piano avec leur queue, qui se prennent pour Jupiter, etc., etc.

Pour revenir au monstre Albright, à la manœuvre dans l’ignoble attaque de la Serbie par l’OTAN, et dans l’attaque de l’Irak après que Powell est secoué sa fiole devant l’ONU, rappelons cette phrase, comme épitaphe qui profane la paix de son âme:

Sur le palmarès terrifiant des méfaits de ce monstre durant son passage, bien trop long, sur Terre, on consultera cet article.

Laisser un commentaire