Nouvelle Lune du 02 janvier 2022: qu’en dit le Yi-King?

  • Post category:actualités
  • Post last modified:3 janvier 2022
  • Reading time:11 mins read

J’ai effectué un tirage le soir après l’ensemencement de la Lune par le Soleil dans le Signe du Capricorne. L’interprétation que j’en fais est, il ne saurait en être autrement, éminemment subjective – et fortement imprégnée par la lecture de l’ouvrage de Cyrille J.-D. Savary et Pierre Faure. Chacun jugera pour lui-même si elle est inspirée ou non.

Après la phase de préparation suggérée dans le dernier tirage, l’heure semble avoir sonnée pour un réveil et une action sur le monde extérieur. Il reste cependant essentiel de s’y prendre de manière mesurée, prudente et lucide, en rapport avec les forces réellement accumulées et en restant humble face à la puissance de la Bête. Et pour se rendre compte qu’il est possible de le terrasser, on nourrira inlassablement le lien intime avec la Source originaire bienfaitrice, qui nous aidera à franchir le cap des tribulations nous amenant au monde nouveau.


KHIEN
01. QIAN – 乾 – L’Élan Créatif             Les Cieux – Le Souverain        9 au trois premières places

 

L’hexagramme L’Élan Créatif, avec ses six traits pleins, déploie le maximum des qualités de la puissance originelle Yang, qui symbolise notamment:

  • force d’activation de la lumière spirituelle
  • fermeté, force, mesure et justice
  • vigueur
  • dynamisme 
  • puissante capacité à faire surgir le nouveau et à promouvoir sa réalisation.

Ce dernier point suggère un souffle puissant propre à faire émerger une force propice à enclencher un processus en rupture avec l’abêtissement toujours plus prégnant de la société. Bref, ce tirage nous informe qu’il y a dans l’air exactement ce dont nous ressentons avoir bien besoin en ce début de l’an 03 du covide pour sortir de la torpeur et de la sidération enclenchées par cette dystopie réalisée, qui chaque jour dépasse un peu plus ce que le théâtre de l’absurde n’aurait pas osé imaginer.

L’aptitude à se mettre en mouvement de manière inventive s’exprime dans cet hexagramme par une qualité essentiel: la fermeté. Rester ferme sur la dignité qui distingue l’humaine nature du robot bêlant tel est bien l’enjeu planétaire du moment! Cependant, à défaut de devenir par trop rigide et cassant, la fermeté développera toute son efficace en s’harmonisant avec son complément Yin opposé, qui manifeste la souplesse également nécessaire à toute entreprise humaine d’envergure et d’élévation.  

Aussi, prendre l’initiative ne signifie pas se lancer dans l’activisme hystérique, mais maintenir son activité sur un rythme régulier, en se gardant autant de l’autoritarisme que du manque d’endurance. Le caractère Yang n’évitera l’épuisement et ne produira toute son efficace que dans la mesure où sa dépense d’énergie est investie dans une orientation claire et un renouvellement continuel de sa disposition intérieure par des pratiques spirituelles quotidiennes et adéquates.

On notera que les trois premiers traits de ce symbole pure de la puissance du Yang, si éclatante qu’elle empêche parfois d’en voir les limites, sont mutables, indiquant que ce souffle qui vient est nouveau et doit encore être poli, expérimenté et que l’apprentissage de son usage ne va pas sans les erreurs initiales qui garantissent la réelle connaissance de ses applications. C’est pourquoi on restera prudent et particulièrement attentif dans les actions menées une belle occasion de redécouvrir l’esprit critique de la science véritable qui a totalement disparu des plateaux et de la littérature spectaculaires! Il est essentiel de garder le sens de la modération dans ce qui est accompli, y compris et surtout – lorsqu’il s’agit de la lutte contre la Bête de l’Événement. Pour cela, on ne se contentera pas de l’esprit critique discursif, mais on se nourrira d’abord de l’intuition immédiate que nous fournit le lien méditatif avec la Source originelle, laquelle apporte un éclairage précieux aussi bien lorsqu’il s’agit de déterminer une orientation que de maîtriser un élan.

Le tirage Élan Créatif, qui ouvre la ronde des hexagrammes du Yi-King, résonne avec les prophéties annonciatrices du Jugement Dernier (Apocalypse de St-Jean) et de l’avènement, selon l’étude des cycles des âges aussi bien en Occident qu’en Orient, de l’Ère du Verseau, suite à un Déluge d’une toute autre magnitude que celui de l’époque de Noé, car il ne s’agit pas, ici, seulement d’un changement de mois platonicien, mais en même temps d’une nouvelle Grande Année de 25’920 ans.

On conviendra donc qu’il nous faut la tout-puissante force lumineuse que représente cet hexagramme pour contrecarrer le projet luciférien en cours, qui vise l’anéantissement de la dignité humaine, et qui est financé et téléguidé par les transhumanistes du Great Reset détenant toutes les manettes de la gouvernance mondiale. On gardera toutefois à l’esprit que la force contenue dans l’hexagramme ne prend sa véritable ampleur que lorsque les courageux qui en sont investis lui donne à la fois direction et mesure, qui seules permettent de déployer efficacement cette formidable énergie.

02. KUN – 坤 L’Élan Réceptif

En se souvenant que le monde manifesté est le monde de la dualité, on s’inspirera donc de l’autre versant du potentiel vital, représenté par l’hexagramme opposé: Élan Réceptif, qui sert l’action par la retenue appropriée. La dualité bien comprise n’est pas l’opposition de deux principes autonomes, mais la marque des deux pôles d’un même principe (l’Unité originaire insécable dans l’Absolu; ou, d’un point de vue moins transcendant à la chinoise: l’Univers, qui est, comme l’indique le dictionnaire: 乾坤 – qiánkūn, c’est-à-dire la somme de hexagramme 01 [le Ciel] et de l’hexagramme 02 [la Terre]!) Aussi, plutôt qu’une relation d’opposition est-il plus fructueux d’envisager une union féconde des contraires: fermeté sans souplesse ne serait que dureté; souplesse sans fermeté ne serait que faiblesse. « Des pensées sans matière sont vides, des intuitions sans concepts sont aveugles » disait Immanuel Kant (Critique de la Raison Pure, 1781.)

L’élan Yang est pure dynamisme. Sa fonction est d’engendrer continuellement les êtres et les situations auxquelles l’élan Yin donne avec patience consistance et durée. Le Yang est hors contexte, indépendant de l’espacetemps, par la même il n’est que potentialité; seul le Yin donne une matérialité distinctive à cette pure capacité.

Or, du point de vue du Ciel Créateur, ses créatures, et parmi elles tout particulièrement les Hommes, sont de nature Yin. C’est donc à eux qu’il incombe de reconnaître ce souffle d’Élan Créatif qui est dans l’air en ce début d’année, au moment où justement le Soleil a fécondé la Lune dans le Signe du Capricorne. Tous ceux qui sont conscients que la situation actuelle n’est rien d’autre qu’une guerre spirituelle ont aujourd’hui l’occasion de se saisir de cette manne venue du Ciel. En se renforçant par les impulsions de son jaillissement initial, puis en développant cette force sublime, et en s’y tenant avec opiniâtreté, alors chacun pourra participer à cette contribution salvatrice de l’humanité en déliquescence. Ce sera là notre noble manière de rendre grâce au dessein de l’Omniscient qui chérit ses créatures en leur donnant un coup de pouce du destin après qu’elles aient fait, collectivement en tout cas, un si mauvais usage de leur arbitre. Élan Créatif est en effet un moment où nous sommes soutenus pour déployer infatigablement une puissante propension à faire advenir un nouveau monde débarrassé des scories obsolètes du passé; le moment pas simplement d’entamer un nouveau chapitre, mais bien un nouveau tome.

Les traits mutables du tirage viennent affiner les conseils par rapport aux actions à mener en cette époque apocalyptique.

Le trait mutable en première position signale que pour extraordinaire que soit la force qui nous est envoyée, nous ne devons pas l’utiliser tel quel dans l’immédiat, car nous ne sommes pas encore assez mûrs pour surfer sur son élan et déployer sa force avec une créativité intelligente. Nous devons d’abord apprendre à maîtriser la vague, et à donner des racines à cet élan. Et nous rappeler que nous n’en sommes encore qu’au stade des préparatifs avant l’Armageddon.

KEOU
44. Être Accueillant

Il faut profiter de ce temps d’attente avant la bataille finale pour accumuler nos forces – comme l’indique également la météo astrale de ce mois de janvier, mais aussi l’hexagramme dérivé, Être Accueillant, qui parle d’une situation où il faut accepter d’être freiné par ce qui semble être opposé, et s’ouvrir à des modes de réalisation que la force Yang pousserait à méconnaître ou à ignorer.

On l’aura compris, on ferait totalement fausse route si l’on interprétait le message précédent comme suggérant de rester passif. Il s’agit au contraire d’être actif dans la préparation des voiles idoines permettant de profiter au mieux de ce vent favorable! Le trait mutable en deuxième position nous indique que, vu notre état de départ, il est de bon aloi que de prendre de la hauteur pour discerner les domaines dans lesquels l’Élan Créatif doit cingler grâce au déploiement de notre force créatrice. C’est un appel à rester relier à la Source originelle; elle seule saura nous donner les bonnes intuitions nous permettant d’adopter une vue d’ensemble de la situation.

13. S’Entendre avec Tous

À défaut, nous manquerions de prudence, car la lucidité nous fait encore défaut. La bataille qui s’en vient étant la dernière, autant admettre qu’on a besoin de se laisser guider. Mais aussi, comme le suggère l’hexagramme dérivé S’Entendre avec Tous, qu’il faut passer un pacte avec tous les alliés contre la Bête, même si ceux-ci ont d’autres coutumes et mentalités – reflets de la biodiversité naturelle – pourvu qu’ils soient dignes de la qualité d’Homme.

Le troisième trait mutable se trouve en troisième position. Il est ici signifié qu’on ne s’appropriera la force de l’Élan Créatif qu’à condition de se conduire avec autant de courage et de perspicacité qu’un chef accompli. Si on est prêt, c’est alors le moment de faire passer dans la réalité la puissance de l’Élan Créatif en œuvrant sans compter son énergie tout en la renforçant inlassablement. 

Toutefois, à la fin du jour, lorsque l’énergie décline, on doit alors accorder une attention toute particulière à la manière de se comporter: à ce stade, une démarche trop intransigeante risque de provoquer des réactions dangereuses; mais une démarche trop hésitante risque de faire manquer le retournement en cours! Lorsque danger et lassitude guettent, fermeté de caractère et lucidité sont particulièrement nécessaires. L’aveuglement serait catastrophique.

10. Démarche

Un dernier conseil nous est donné par l’hexagramme dérivé lui-même: Démarche est un moment de contact avec une force sauvage et violente – celle de la Bête, on l’a vu. On la canalise par une attitude prudente et respectueuse des formes. 


Voyons maintenant ce qu’il en est de la dérivation complète:

12. Adversité

Cet hexagramme nous signale qu’il faut absolument nous souvenir d’où nous partons dans cette lutte contre la Bête – c’est-à-dire, globalement, de bien bas… Nous avons tous été d’une manière ou d’une autre, et plutôt plus que moins, pris par le mouvement de déclin du village planétaire. 

11. Prospérité

Pour affronter l’Adversité, il nous faut donc à tout prix et en priorité un resserrement intérieur pour mettre à profit les forces célestes qui nous sont accordées.

Dans cette mesure, on peut voir poindre l’hexagramme opposé: Prospérité. 

53. Progresser pas à pas

Et comme les choses sont évidemment divinement organisées, le passage de l’Adversité à la Prospérité nous est donné par les trigrammes nucléaires du premier, qui donne l’hexagramme éloquent par lui-même: Progresser pas à pas! – On ajoutera même: petit pas par petit pas, mais sans retour en arrière.

 

Laisser un commentaire