Battle of the Sexes: les femmes vont-elles battre les hommes aux échecs? … Et la France à être la seule à jouer la mascarade?

  • Post category:échecs
  • Post last modified:24 janvier 2022
  • Reading time:2 mins read

Du 24 au 03 février se déroule à Gibraltar un match opposant une équipe de dix femmes affrontant successivement chacun des dix hommes constituant l’autre équipe. Si l’on trouve beaucoup des meilleures joueuses mondiales dans la formation féminine, ce n’est évidemment pas le cas pour l’équipe masculine… But the show must go on!

La France s’est encore une fois mis en évidence par la soumission au port du masque. En effet, parmi les vingt concurrents sur le rocher, la seule représentante du pays de l’Emmerdeur en chef est également la seule qui porte un masque, même si, sans doute un peu moquée par l’entourage, elle a osé le descendre très légèrement sous son nez:

Tout à gauche, Marie Sebag, meilleure joueuse tricolore depuis des décennies.
L’équipe masculine à Gibraltar.

Pour mémoire, le champion du monde de Blitz, le Français Maxime Vachier-Lagrave, n’avait osé enlever son masque que lors des prolongations, alors qu’il n’y avait aucune obligation de le porter pendant les parties:

Voir l’article.

MVL connaissait pourtant déjà les conséquences du manque d’oxygénisation, suite à sa défaite contre le jeune Roumain Déac, dans un tournoi à cadence classique où il était à nouveau le seul à porter la muselière (tout en ne rechignant à serrer la raquette à son adversaire… aller comprendre la logique!) dans des parties pouvant durer plus de six heures!

Lire l’article.

La publication a un commentaire

  1. Mitzu

    on ne peut pas être intelligent partout. . .

Laisser un commentaire