Le retour de Monsieur Vaccin et de son manque de logique

   Vaccination des enfants : l’accord des deux parents est un «obstacle», pour Alain Fischer

Monsieur Vaccin, une question: dans le cas où l’accord ne serait que d’un parent, pourquoi s’est celui-ci qui s’imposerait? Sur quelles bases juridiques – et surtout, mais ça vous vous en foutez royalement, sur quelles bases éthiques – sans parler de la logique?

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire