Nouvelle Lune du 04 décembre 2021: qu’en dit le Yi-King?

  • Post category:actualités
  • Post last modified:9 décembre 2021
  • Reading time:9 mins read

J’ai effectué un tirage le soir après l’ensemencement de la Lune par le Soleil dans le Signe du Sagittaire. L’interprétation que j’en fais est, il ne saurait en être autrement, éminemment subjective – et fortement imprégnée par la lecture de l’ouvrage de Cyrille J.-D. Savary et Pierre Faure. Chacun jugera pour lui-même si elle est inspirée ou non. En tout cas, ce tirage m’apparaît coller à la situation d’hypnose collective planétaire face à l’avènement d’une société de robots anciennement humain téléguidés, depuis Davos.

Il correspond aussi à la saison, dont l’appel à l’hibernation ne signifie pas sombrer dans l’apathie, mais au contraire nous enjoint à préparer la prochaine Nouvelle Lune, qui aura lieu symboliquement au Zénith (Maison X en correspondance avec le Capricorne; Mars y étant en exaltation – et Venus, du fait de sa Rétrogradation [19 décembre au 29 janvier], y restant depuis novembre 2021 jusqu’à mars 2022!). Il s’agit donc ce mois-ci de se préparer avec beaucoup de discipline pour répondre à l’appel à l’action qui sera lancé par le prochain ensemencement de la Lune par le Soleil, le 02 janvier 2022 à 19h32 (heure de Paris).


KEN
52. Stabiliser  6 en 2e position  9 en haut       艮 Gen: 1er ton – refuser d’avancer, résister.  3e ton – ferme, solide, dur, inébranlable, franc, droit, simple dans sa mise.

 

Tout le mouvement de cet hexagramme, bien que synonyme de rigueur et de fermeté, a pour objet le renouvellement des énergies, afin de s’ouvrir de manière profitable.

Les bouddhistes chinois l’utiliseront pour faire référence au passage de la conscience à un niveau supérieur par la méditation.

TOUEI
58. Échanger

Pour bien comprendre ce qui est en jeu ici, nous allons commencé par considérer le hiatus avec l’hexagramme opposé:

Échanger est un moment de légèreté où l’on se tourne vers autrui pour converser joyeusement. À l’opposé, Stabiliser est un moment de gravité où se concentre les forces intérieures. Dans Stabiliser, on met rigoureusement en ordre le cœur et le paroles. 

Cet hexagramme est associé à l’action dans des situations délicates. Quand il s’agit de stabiliser une situation – que ce soit intérieurement, par la méditation, ou extérieurement, par l’action –, on doit toujours se considérer seul. Il faut comprendre par là qu’il est temps que chacun (re)prenne toutes ses responsabilités, inhérentes à son incarnation en tant qu’être humain et non de limace, de mouton; l’indignité atteignant son apogée chez le lèche-cul collabo qui se soumet volontairement aux forces temporelles par un calcul erroné, car reposant sur des axiomes obscures.

Cette reprise en main commencera naturellement par le corps, qui est le lieu où la vie se manifeste et où elle s’engendre. On peut ainsi dire que chaque personne est toujours enceinte d’elle-même. Notre corps est ce que nous en faisons – cette liberté et cette responsabilité, non seulement humaines mais fondamentalement naturelles, étant perdue si je me laisse injecter des nano-robots qui communiqueront, via la 5G servant ouvertement à la « connexion des objets et des corps à internet« , directement avec une instance devenue supérieure par mon ignorante soumission, qui pourra, notamment, tourner le bouton sur off quand elle le veut – comme nous le faisons avec notre ordinateur et devrions le faire beaucoup plus souvent avec notre téléphone portable.

Pour Stabiliser, il faut commencer par établir le calme à l’intérieur, sans chercher à dominer la situation. L’hexagramme nous invite à un moment d’affermissement intérieur, afin de pouvoir agir extérieurement sans dispersion. La concentration des forces est ici le préalable qui rend capable d’agir avec discernement et efficacité. Comme toujours, la concentration et l’affermissement intérieurs ne peuvent se faire dans la crispation, l’énervement ou l’effort de la volonté égotique. Le cœur pense constamment – on ne peut rien changer à cela: à défaut le cœur cesserait de battre… –. Mais on peut stabiliser son mouvement – et donc la qualité des pensées, lesquelles dépendent des mouvements du cœur. Pour y parvenir, on orientera son attention, sans hâte ni contrainte, vers la source: le dos – partie du corps où tout s’enracine avant de s’étendre au reste du corps humain, et sur laquelle on s’appuie sans la voir, elle qui gouverne et structure l’ensemble de l’organisme. 

Stabiliser ne signifie pas arrêter, mais renforcer le mouvement – essentiellement en évitant la mollesse et la rigidité. In fine, il est question de la maîtrise des émotions, car c’est en mettant fin à l’agitation intérieure qu’on rétablit fermement son intégrité et qu’on se prépare à agir – ou mieux encore: à se laisser-agir, ici par une intuition naturelle et intérieure et non par une intelligence artificielle et extérieure!

L’hexagramme 52 est constituer du doublement du trigramme ☶ – la « montagne ». Or les montagnes ne sont pas des barrières qui arrêtent, mais des invites à passer à un niveau supérieur – à franchir un seuil en rassemblant les différents manifestation de sa propre énergie vitale.

HIAI
40. Délivrance

Les trigrammes intérieurs constituent l’hexagramme qui nous informe sur le noyau qui anime l’hexagramme 52. On comprend ainsi que cette concentration intérieure temporaire, ce moment de responsabilisation individuelle vise la Délivrance

Son avènement peut advenir si l’on cesse de transposer à l’intérieur les crispations et l’agitation extérieures. En cessant de se laisser envahir par des réactions désordonnées, on recrée un espace où unifier les énergies. Ainsi la force intérieure se stabilise, et le calme peut ensuite se propager dans l’action qui nous permettra d’accéder à une octave supérieure. 

KOU
18. Remédier au corrompu

Le trait mutable en deuxième position, duquel dérive l’hexagramme 18, souligne, comme son nom l’indique, l’importance de résister à la tendance à se laisser facilement entraîner – que ce soit à se soumettre à des expériences mengeléenne ou autres. En effet, ce trait indique une propension au relâchement qui ne s’accorde pas avec la rigueur qu’exige la situation. Elle évoque une abdication de la maîtrise personnelle qui n’a, en l’occurrence, rien de libératoire. Cette position nous intime de nous ressaisir en prenant conscience de là où on pèche par indolence.

K IEN
15. Se tenir

Le trait mutable en haut nous souffle le bienfondé de cette ambiance générale quelque peu austère et rigoureuse, qu’un esprit insuffisamment informé pourrait prendre pour sanovarolienne… En effet, l’hexagramme 15, qui en dérive, est un moment de cohésion et de réserve propice à la correction des excès et des insuffisances; ces corrections nous permettront de réagir avec souplesse et efficacité aux sollicitations du dehors.

Dès lors, l’hexagramme 52 dans son entier signale un moment heureux où un agencement fécond du flux vital multiplie les possibilités de développement durablement profitables!


Voyons maintenant ce qu’il en est de la dérivation complète. Celle-ci présage de la situation qui résultera de la bonne compréhension du tirage Stabiliser avec 6 en 2e position et 9 en haut et, naturellement, de la mise en œuvre des actions qui en découle. 

CHENG
46. Croissance 升 Sheng: monter, s’élever. Monter en grade, être promu.

La Croissance est appelée à se manifester après une gestation longanime durant laquelle auront été appliqués les correctifs indiqués ci-dessus (2e et 6e traits). En effet, par le renforcement des énergies grâce à l’opiniâtre concentration intérieure (thème de l’hexagramme 52) est favorisée la poussée vers l’extérieur, qui est à considérer comme un enracinement pour s’élever et grandir – en d’autre terme une « croissance » –. La dialectique de la situation est illustrée par 升: c’est par l’enracinement vers le bas que la croissance trouve l’assise nécessaire à son développement vers le haut. Pour offrir ses fruits, cette croissance présuppose persistance dans l’effort, car c’est en accumulant petit à petit que l’on parvient à ce qui est grand et élevé.

L’hexagramme opposé – Spontanément – préfigure un moment de créativité yang,

WOU WANG
25. Spontanément

plus léger, plus décousu et plus gratifiant, pourvu qu’on ait l’esprit dégagé de tout plan préconçu, ce qui permet de répondre instantanément aux sollicitudes de l’instant. Au contraire, Croissance décrit un travail yin d’enracinement, un moment ingrat et lourd qui rend soucieux et doit être vécu avec une détermination longanime avant de pouvoir aboutir.

Au demeurant, Croissance signale une période particulièrement propice pour entreprendre, car la capacité à aboutir est forte. En effet, cet hexagramme est un moment où une grande capacité d’initiative se conjugue favorablement à une puissante force de déploiement.

Pour parvenir à réaliser ce potentiel, il faut prendre de la hauteur, afin de considérer, au-delà de la phase actuelle d’enracinement, le processus dans son ensemble. Cette vision doit nous servir de guide suprême; ainsi nous ne connaîtrons pas le découragement face aux efforts fournis et à fournir en l’absence de résultats immédiats.

Plus que les obstacles réels, ce sont le plus souvent les craintes infondées qui nous retiennent d’agir. Or nous sommes ici invités à mettre en jeu tout notre dynamisme et notre vitalité pour permettre la génération, à long terme et à partir du terreau actuel, une situation nouvelle. Malgré le manque de profits immédiats, il n’y a aucune raison de s’inquiéter quant au déroulement de l’action. Par contre, il y a nécessité d’une stratégie d’intervention rigoureuse. Aussi est-il important de se laisser conseiller par quelqu’un d’envergure…

KOUEI MEI
54. Le Mariage de la Cadette

L’hexagramme formé par les deux trigrammes nucléaire de Croissance s’intitule Le Mariage de la Cadette.  Cela suggère qu’au cœur d’un moment où l’on œuvre petit à petit pour s’ériger, vibre une force qui dépasse la volonté individuelle et qui nous entraîne dans des circonstances que nous ne contrôlons pas. Cette force est l’ardeur qui pousse et soutient dans les lenteurs de l’avancée. C’est une vitalité instinctive qui, dans les efforts imposés par le contexte, nourrit et renforce la détermination à grandir.

Laisser un commentaire