Le vent tourne (008): un journal danois s’excuse pour sa couverture de la gestion sanitaire

Le journal danois Ekstra Bladet a présenté des excuses publiques pour son traitement de la crise sanitaire, reconnaissant avoir manqué de vigilance par rapport aux annonces des autorités, notamment sur les hospitalisations pour cause de Covid-19.

«Depuis plus de deux ans, nous – la presse et le public – avons été absorbés de manière presque hypnotique par les chiffres quotidiens des autorités sur l’affaire du coronavirus», écrit le journaliste Brian Weichardt. «Nous avons observé les fluctuations du pendule […] en ce qui concerne les personnes infectées, hospitalisées et décédées à cause du coronavirus. Et nous nous sommes fait expliquer la signification des plus petits mouvements […] par des experts, des politiciens et des autorités, qui nous ont constamment mis en garde contre le « monstre corona » endormi sous notre lit», constate-t-il. Ainsi, «il a été démontré que les chiffres officiels d’hospitalisations étaient 27% plus élevés que le chiffre réel du nombre de personnes hospitalisées à cause du coronavirus», écrit le quotidien. «Nous n’avons pas été assez vigilants» quant aux chiffres présentés par les autorités danoises, reconnaît le journaliste, alors que cet écart entre patients admis avec le Covid et non à cause du Covid représente «une grosse différence».

Source

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire