Devavâni

  • Post category:yoga
  • Post last modified:5 mars 2021
  • Reading time:1 mins read

Comme son nom l’indique, il s’agit de la translitération dominante du « langage des Dieux ».

Il est dit que les Dieux comprennent et communiquent en sanskrit.
En frappant quatorze fois sur son damaru, Shiva créa les « Maheshvara Sûtras », qui initient la grammaire du sanskrit et son alphabet. Celui-ci est parfaitement adapté à l’appareil vocal humain pour que le son de chaque lettre puisse représenter l’énergie subtile de sa signification.
Chaque syllabe étant constituée d’une ou deux mesures, la prononciation correcte permet de ressentir le rythme naturel du langage et de s’imbiber de l’essence véritable du mot.

Laisser un commentaire