La réalité des chiffres – 10.01.2022

Rien n’y fait, malgré l’hiver et les annonces toujours plus alarmantes des médias de grands chemins, l’occupation des lits aux soins intensifs n’arrête pas de baisser!

Alors que les autorités vendues aux labos continuent invariablement leur propagande visant à maintenir l’état de panique et de sidération du citoyen lambda, l’occupation des lits de soins intensifs continuent à baisser en ce début d’hiver…

L’occupation des lits aux soins intensifs baisse encore!

Comme chaque année à cette époque, la grippe fait naturellement son élagage. À part cela, on constate une légère baisse dans l’occupation des lits réservés aux soins intensifs…

Heureusement, toujours 1/5 des lits disponibles aux soins intensifs!

C’est bientôt l’hiver, la grippe fait son oeuvre, d’autant que la vague de froid est persistante. Cependant en moins d’une semaine l’occupation des lits en soins intensifs a baissé de plus de 3 points, même si les « cividés » en occupent un peu plus:

Les cas covides occupent maintenant ¼ des soins intensifs – dommage qu’on ne nous donne pas ce qu’il en était jusqu’en 2019, lorsqu’existait encore un truc qu’on appelait grippe… ⅕ des places en soins intensifs sont libres.
Soins intensifs au 22 novembre 2021: <1/5 des lits aux soins intensifs occupés par des « covidiens » – Occupation de <3/4 des places aux soins intensifs… Mais toujours ce ressassement de la panique, pour bien continuer d’achever le système immunitaire naturel…
Sur l’augmentation de 8½ point en 2 jours de l’occupation des lits réservés aux soins intensifs ne correspond qu’une augmentation de 0,9 point de cas classés « covide ».

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire